vendredi 13 décembre 2013- 22:25

Municipales à Orange : Une socialiste rejoint Jacques Bompard (Ligue du Sud, ex-FN)


Le député-maire d'Orange (Vaucluse), Jacques Bompard (Ligue du Sud, ex-FN), candidat à sa réélection aux municipales de mars prochain, vient d'être rejoint par une conseillère municipales socialiste Marcelle Arsac, conseillère municipale PS d'Orange.

«Elle connaît bien la politique que je mène à Orange, elle me rejoint en connaissance de cause», se félicite Jacques Bompard.

Selon lui, l'élue, membre de longue date du parti à la rose, ne se reconnaissait «plus dans le PS d'aujourd'hui», «notamment dans sa position communautariste». «C'est elle qui a fait le premier pas», assure le maire d'Orange, ex-membre du Front national. A ses yeux, «elle ne fait que suivre une partie de l'électorat» de gauche.


«Je rejoins (Jacques Bompard) uniquement sur des questions de politique municipale, déclare Marcelle Arsac, contactée ce vendredi par leparisien.fr. Je fais de la politique municipale, pas de la politique politicienne. Il y a des gens qui ont des bonnes idées partout.» […]

Le Parisien

15 commentaires:

  1. "l'élue, membre de longue date du parti à la rose, ne se reconnaissait «plus dans le PS d'aujourd'hui», "

    Se reconnaitre dans la PS d'avant c'est avoir une case en moins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la case de l'oncle tonton

      Supprimer
    2. "la case de l'oncle tonton" xD Excellent !

      Supprimer
  2. Je ne suis pas sûr qu'elle soit humaine............
    http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://www.ville-orange.fr/img/arsac.jpg&imgrefurl=http://www.ville-orange.fr/mairie03.htm&h=100&w=100&sz=13&tbnid=obKOxPGYnZxCcM:&tbnh=80&tbnw=80&zoom=1&usg=__AEhaaFZvT8l1sxAgbQJG1HbH4_4=&docid=KW97BtzkvxkwlM&hl=fr&sa=X&ei=14KrUsLRNoeg7AbO_YHgDw&ved=0CEEQ9QEwAg&dur=63

    RépondreSupprimer
  3. Très bien, mais méfions nous de l'entrisme. D'anne tristan (1987) au récent picard, c'est une constante de nos ennemis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et l'ex socialiste,ex verte,à Marseille qui soit-disant avait rejoint le F N....finalement,elle s'est barrée aussi du Front parce qu'elle n'a pas obtenu la position qu'elle espérait sur la liste des municipales.Il y aura certainement encore des cas comme celui là:des convertis de fraîche date mais qui ne "manquent pas d'ambition"...C'est beau le patriotisme!
      Maintenant,le fameux rapport "sur l'intégration"va peut-être faire bouger les lignes plus vite qu'on l'espérait,si les bulots ump,ps ou abstentionnistes prennent conscience de ce qui nous attend.

      Supprimer
  4. la retro-lecture du patronyme donne "casra"

    RépondreSupprimer
  5. Peu à peu les Maires et conseillers comprennent que l'encartage à un parti est inutile.

    "Je fais de la politique municipale, pas de la politique politicienne"

    Voila exactement le bon comportement d'une élue.

    RépondreSupprimer
  6. 10 roubles qu'elle sera tres prochainement exclue du PS.

    RépondreSupprimer
  7. Attention, les partis collabos ont une tactique eprouvee: l'infiltration, pour mieux saborder l'ennemi... Comme pour les cas precedents, cela se soldera encore avec une affaire de delit d'expression. Il est malheureux de voir que FN, RBM et autres partis très a droite ont de ma merde dans les yeux, et se font avoir encore et encore de la meme facon...

    Apres, ils font ce qu'ils veulent, mais FN RBM et autres ExtDr se discréditent de plus en plus aux yeux des électeurs patriotes... C'est pas comme cela que les elections se gagneront...

    RépondreSupprimer
  8. "FN RBM et autres ExtDr se discréditent de plus en plus aux yeux des électeurs patriotes"
    ....
    Mais çà vous n'en savez rien !
    Je crois que çà a l'effet inverse :
    1) çà montre que le FN-RBM est plus attractif qu'on ne le dit dans les medias,
    2) çà montre que ce parti est généreux et accueillant, pas du tout sectaire ou refermé sur lui même,
    3) çà montre que leurs idées ont un grand potentiel de développement, de conquête dans l'opinion donc qu'elles "tiennent la route" puisqu'elles sont partagées par bon nombre de Français,
    4) et lorsque le FN-RBM sont trahis ils sont des victimes (c'est à la mode !), çà montre où sont les traitres.

    Bref que des avantages !!
    OT
    3)

    RépondreSupprimer
  9. En effet, ces convertis de fraîche date sont à surveiller comme le lait sur le feu.
    Adhérents du FN et du RBM, surveillez vos paroles quand ils sont aux alentours.
    Une quarantaine prudente devrait être de rigueur jusqu'à ce que les états de service prouvent indiscutablement leur bonne foi (et encore...). Cachez vos tatouages à croix gammées et vos crêtes roses, ils pourraient prendre des photos.

    RépondreSupprimer
  10. Même avis que vous OT.
    Vis à vis du grand public, la politique d'ouverture fait une impression très favorable de ceux que le système politico-médiatique essaie à toute force de faire passer pour intolérants et "repliés sur eux-mêmes".
    Je fais partie de ces adhérents que le lissage du discours agace, mais les électeurs patriotes continueront de voter FN. Ceux qui s'abstiennent pour si peu ne sont pas réellement convaincus que c'est le moindre mal. Des électeurs UMPS dans l'âme, quoi.

    RépondreSupprimer
  11. Elle ne se reconnaissait pas dans le ps d'aujourd'hui. Et celui d'hier ?

    RépondreSupprimer
  12. Honneur à Marcelle Arsac !
    Ce n'est pas donné à tout le monde, d'être capable de remettre en question ses opinions, et de se libérer des pressions politico idéologiques.

    RépondreSupprimer